jeudi 16 octobre 2014


10, 11 et 12 Octobre 2014 sur le circuit de Charade (Clermont-Ferrand) pour la 7ème épreuve du TTE sur Peugeot RCZ avec Denis


Nos 2 pilotes sont remontés à bloc pour prendre leur revanche sur l’abandon à l’Anneau du Rhin !

Carlos a complètement oublié le tracé de ce circuit qu’il avait pratiqué quelques fois du temps de sa Mégane… Les essais libres du vendredi lui permettent donc de le réapprendre, malgré la pluie qui tombe toute l’après-midi et de plus en plus fort…

     Samedi, la journée commence sous le soleil ! Mais lors des essais libres de 10 h 30, la piste est encore gras-mouillée ; difficile de chauffer les pneus slick dans ces conditions…
Les essais libres de 14 h 30 se passent bien pour nos 2 pilotes, la voiture marche bien !

Pour les essais qualifs à 16 h 40, la piste est sèche mais les nuages se font de plus en plus nombreux et les températures baissent (15°). Carlos prend la piste le premier mais un drapeau rouge ne lui laisse pas le temps de chauffer les pneus ; la séance est relancée mais il ne peut faire que 2 tours, améliorant d’une seconde son meilleur temps… Puis Denis finit la séance avec un temps canon de 2’03"5, le 2ème temps des 32 voitures en piste ! 

     

     Dimanche, nous surveillons les infos météo, facteur important pour la stratégie… C’est sûr, on nous annonce des pluies importantes pour l’après-midi. Mais il se met à pleuvoir dès le matin et de plus en plus fort. A 13 h, il ne pleut plus et l’équipe, partagée, se demande s’il faut partir en pneus slick ou pluie… Finalement, pour la course qui démarre à 14 h, nous optons pour des slick, à l’inverse de la grande majorité des autres concurrents…




Denis part donc en 1ère ligne, avec des pneus slick, sur une piste encore mouillée mais séchante. Il la joue fin, laissant passer quelques Séat en pneus pluie derrière lui. Les premiers tours sont « délicats », Denis doit rattraper quelques sérieux travers… Après 25’ de course, il est à nouveau en 2ème place, derrière une Séat elle-aussi chaussée de pneus slick, c’était la bonne stratégie !

A 14 h 45, nous profitons d’un Safety car pour changer de pilote. Carlos prend la piste mais s’aperçoit que sa porte est mal fermée ! Les commissaires aussi qui lui mettent le panneau « stand ». Mais Carlos préfère se débrouiller seul pour ne pas perdre de temps en rentrant aux stands. Il bataille avec sa portière pendant quelques virages et réussit à la plaquer à la faveur d’un virage à gauche…
Nous sommes toujours en 2ème position quand Carlos cède le volant à
Denis à 15 h 30. Les mécanos constatent alors qu’une vis de la gâche de la portière est partie… Ils resserrent la 2ème vis et Denis repart !
16 h 30, 2ème relais pour Carlos. Pendant ce temps-là, nous surveillons le ciel, les nuages et les infos météo qui nous annoncent toujours des pluies pour l’après-midi…

17 h 15, nouveau Safety car, Carlos passe le volant à Denis. Les pneus ont du mal à tenir les 2 relais…
17 h 30, drapeau rouge le temps d’évacuer une voiture qui est sortie dans le bac à sable. Il n’y a pas d’accès aux abords extérieurs de la piste ; les voitures doivent donc être arrêtées pour permettre à la dépanneuse de traverser la piste… Puis la course reprend, Denis toujours au volant.

17h  50, Carlos embarque pour les 25 dernières minutes. Nous sommes toujours 2ème scratch, avec une avance confortable sur le 3ème.
18h05, nouveau drapeau rouge, il faut évacuer une voiture sur le toit… Cette fois-ci, la course s’arrête.




Finalement, ce fut une course sans une goutte de pluie, pour laquelle nous obtenons la 
3ème victoire de classe 
de la saison !





1 commentaire:

onthebeach73500 a dit…

Félicitations pour cette victoire!
Une course sous soucis cette fois !